precop22 - Mot de Monsieur Jenny-Revany ZUEDZANG ABESSOLO, Représentant des étudiants étrangers de l’UCA

Mot de Monsieur Jenny-Revany ZUEDZANG ABESSOLO, Représentant des étudiants étrangers de l’UCA

Les changements climatiques sont un fait déjà observable aujourd’hui et les répercussions de ces changements climatiques seront beaucoup plus importantes en Afrique, paradoxalement au fait qu’elle contribue le moins à l’émission de gaz à effet de serre.

Cette vulnérabilité aux changements climatiques est accentuée par de nombreux facteurs tels quela limitation des infrastructures, la limitation de l’accès aux technologies, de faibles niveaux d’investissements dans les innovations.

La prise en compte des impacts des Changements Climatiques est nécessaire pour parvenir à un développement durable en Afrique. Il est donc nécessaire de définir et de mettre en place des mesures d’atténuation et d’adaptation.

Nous devons agir, et accentuer les efforts à tous les niveaux, la coopération internationale, nationale et régionale, avec la participation et l’engagement de tous les groupes de la société.

La coopération, c’est justement ce qui me permet d’avoir l’honneur d’être là devant vous aujourd’hui.

À l’instar de tous les étudiants étrangers de notre université, je suis présent dans le cadre de la coopération. Les étudiants étrangers à l’université sont présents dans le cadre de la coopération entre le Maroc et leurs pays d'origine à travers l'Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) relevant du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

C’est cette coopération qui permet à l’Université Cadi Ayyad d’accueillir des étudiants étrangers, de nationalités différentes, qui poursuivent leurs études supérieures (Licence, Master, Doctorat) dans l’ensemble de ses facultés et écoles.

Nous pouvons ainsi nous former dans différents domaines en bénéficiant de l’expertise et l’excellence de l’université, et contribuer donc à proposer des solutions concrètes et innovantes, pour lutter contre les dérèglements climatiques et parvenir à un développement durable en Afrique.

La COP 22 est pour nous aussi l’occasion de montrer que de l’Université Cadi Ayyad est un partenaire africain pour la recherche et le développement durable en Afrique.

Je vous remercie !